(Publié le 2 Avril 2017)Thailande koh chang ii

 

 

     Kho Chang est une île thaïe située au sud-est du pays et donc proche de la frontière cambodgienne. J'espérais qu'elle serait à l'écart des circuits touristiques mais il m'a fallu vite déchanter.
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

     Après être sorti du ferry, la route longe la côte, parfois de très près. Pourtant vous ne la voyez  quasiment jamais. Kho ChangSoit la jungle dense vous cache la vue de la mer, soit une autre jungle, moins naturelle, vous empêche d'en profiter: la profusion de boutiques de toutes sortes, d'hôtels, de restaurants. La Thaïlande c'est le pays où chaque m2 exploitable est dédié au commerce. Il n'y a pas de limite à cette course au profit. On a beau râler après notre pays, on peut quand même se réjouir qu'il se soit doté de certaines lois qui protègent son littoral. Ici c'est la loi du pognon à faire sur le dos des touristes qui règne sans partage au mépris de la qualité de l'environnement.

 

 


 

 

 

 

     En voyant la plage de Chai Chet (ma préférée) je n'ai pu m'empêcher d'imaginer les touristes qui la découvraient, peut être encore vierge, dans les années 70 ou peut être aussi 80. Quel pied ce devait être. Car en elle-même elle est juste magnifique. Les photos racontent ça mieux que mes mots. La courbe de la plage, le sable blanc dessus, la mer toujours très calme, les reliefs environnants couvert de jungle et les îlots plus loin, wouhaaaa.

 

Kho Chang


     Aujourd'hui elle est envahie de terrasses, heureusement en partie cachées par la végétation. Ça reste un endroit (très) agréable mais ne comptez pas approcher, même de loin, la culture thaïe ici.

 

Kho chang 10

 

     Et ne vous leurrez pas c'est à peu près partout la même chose tout au long de la côte ouest (la côte Est offre peu de plages). Seul l'extrême sud échappe relativement à cette frénésie mercantile. Mais même là, lorsqu'il vous semble apercevoir au loin un village de pêcheurs, soyez sûr qu'il ne s'agit désormais que d'une succession de boutiques installées sur l'eau. Les bateaux amarrés ont troqué leur vocation première -la pêche- contre une activité plus lucrative: le promène-couillon. Si vous cherchez bien vous trouverez tout de même de rares coins préservés. Vous ne m'en voudrez pas si je ne vous donne pas la position gps de ces petits bijoux: Je me les garde juste pour moi.

 

Kho Chang, coin secret


     Au final, les belles plages de Koh Chang conviendront bien sûr à ceux qui veulent se la couler douce après une année fatigante de métro-boulot-dodo. D'autres, très animées, satisferont les jeunes qui aiment discuter/boire en écoutant du reggae.

 

Kho Chang

 

Quant à moi, sans contraintes, plus trop jeune, et comme un enfant trop gâté, je me suis lassé au bout de 3 jours. Mais ça tombait bien, il était l'heure de préparer un autre voyage.

 

Kho Chang

 

 

Kho Chang